Messieurs, encore un effort ! Mesdames, davantage de tempérance* !

À propos d'éducations bienveillantes - Messieurs, encore un effort (Plon)
  • Tempérance : Vertu cardinale du juste milieu

Le couple et l'enfant

Retenons du livre de la philosophe féministe Élisabeth Badinter la partie concernant l'égalité homme-femme au sein de la famille et le rapport des parents avec leur progéniture. Elle souligne que la libération de la femme, si elle a fait de gros progrès depuis les années 1970 sur le plan professionnel ou personnel - grâce aux mouvements féministes notamment qui ont beaucoup contribué à sa considération en tant que Sujet -, dans l’intimité du couple, un phénomène curieux se produit. Autant l'égalité homme-femme tend à se confirmer tant que le couple reste sans enfant, autant, souligne-t-elle, lorsque l'enfant paraît tout change. La charge mentale reste du côté des femmes.

Lire la suite

Désolé(e) pour ma question bête !

À propos d'éducations bienveillantes - Van Gogh - À la porte de l'éternité

Il n'y a pas de question bête, que des réponses stupides !

Valérie : « J'entame une classe de seconde avec Mlle W. une professeure de Maths expérimentée. Elle nous annonce qu'elle sera notre prof pour les trois prochaines années, que le programme est dense, qu'il ne faut pas qu'on se perde en cours de route et que pour ça, il nous faut oser poser des questions dès que nous avons des doutes. Me voilà rassurée.

Lors d'un cours de géométrie où les segments s'emmêlent dans ma tête, je lève la main pour demander une explication. Mlle W. ne trouve rien de mieux que de me traiter de tête-en-l'air qui ne suit pas son cours et de ce fait ne comprend rien. Humiliation devant toute la classe ! Plus jamais je ne poserai de questions. »

Lire la suite

L'aigle, le lièvre et la physique quantique

L'aigle et le lièvre

Une aiglière enthousiaste me contait combien son oiseau de prédilection était étonnant, « non seulement il a une vue beaucoup plus perçante que la nôtre mais il est capable de distinguer de très loin un lièvre roux dans un champ roux, invisible à nos yeux. Mais il faut le voir le poursuivre. Sa façon de prévoir ses sauts, ses esquives, ses défenses est étonnante, comme si l'aigle lisait dans les pensées de sa proie et anticipait son action. »

Serait-il capable de lire dans l’esprit du lièvre ? En principe, tant qu'on ne les a pas extériorisée, nos intentions restent cachées. Fruit d'un amalgame pensée-émotion, on ne les découvre normalement que lorsqu'elles débouchent sur l'action. Peut-on imaginer qu'on puisse les percevoir alors même qu'elles ne se sont pas encore manifestées?

Lire la suite

L'équitation de légèreté : Danse avec moi !

Légèreté - Pose du cadre de l'équilibre demandé

Liberté, amour, égalité… autant de mots passe-partout que nous brandissons volontiers comme des drapeaux et nous utilisons sans trop savoir ce qu'ils signifient. Ainsi en est-il de la légèreté en équitation. Quel est le sens réel de cette expression ?

Lire la suite

Aventure quantique, porteurs de force et animavers

Cavalier au long cours, donc attiré par l'inconnu et l'expérience nouvelle, je ne pouvais qu'être fasciné par la plus stupéfiante des aventures humaines : la physique quantique. Elle a ceci d'exceptionnel qu'elle explore des domaines hors de notre univers mental.

Lire la suite

Voyage à cheval et Kenyan schools

Contexte : Notre voyage à cheval en Afrique d'Addis Abeba (Éthiopie) à Nairobi (Kenya). Halte de quelques jours au camp de Kurungu[1] à South Horr, dans la région samburu (cousins des maasaïs) au Kenya. C'était en 1994, il y a 30 ans. Les choses ont-elles changées ? Rien n'est moins sûr !

Note

[1] les "u" se prononcent "ou" en swahili

Lire la suite

Qu'est-ce qu'une bonne famille à l'heure des genres en tout genre et de l'intersexualité ?

Cette question concerne d'abord les éducateurs que sont les parents. Elle est d'autant plus complexe que la notion de famille a beaucoup évolué. Elle ne peut donc se traiter d'un claquement de doigts. Je ne prétends pas y répondre de façon exhaustive mais au moins dégager les notions indispensables pour y voir clair.

Lire la suite

Éducateurs : la nécessaire autorité morale

Le but de l'éducateur est d'amener l'apprenant à s'intégrer dans un univers culturel dont il n'a aucune expérience, voire aucune idée. Il a charge de le structurer, c'est-à-dire lui donner les outils qui vont lui permettre de s'épanouir dans cet univers. Or la personnalité d'un individu est l'ensemble structuré de ses dispositions, innées ou acquises, notamment sous l'influence de son éducation. Les expériences psycho-affective et relationnelles qu'il fait dans sa jeunesse avec ses éducateurs sont déterminantes et vont grandement influencer ses comportements.

Lire la suite

Communication avec le vivant, clef de la conscience écologique

De nombreux chercheurs, prenant conscience du peu de cas que nous les occidentaux faisons de la nature (je dénonce dans mon essai les archétypes bibliques et cartésiens qui sous-tendent cette attitude), déplorent notre manque de communication avec le vivant, socle de notre indifférence aux grands enjeux écologiques de notre temps.

Lire la suite

"Distinguer l'apprenant de ses actes" - Éclaircissements

Un lecteur me demande de développer ce propos car, dit-il, si cette attitude est courante dans le domaine de l'art (dissociation entre l'auteur et son œuvre), elle est beaucoup moins évidente dans le domaine de la justice.

Cette locution provient d'un paragraphe de mon essai qui dit textuellement ceci : Très inspiré par l'enseignement de Gandhi, l'éducation bienveillante pose comme premier paradigme de distinguer l'apprenant de ses actes (p. 120 du chapitre intitulé L'autorité bienveillante). L'assertion originale de Gandhi est : Hais le péché, non le pêcheur.

Lire la suite

Transformer l'acte conscient en acte réflexe ?

Un lecteur m'écrit : « "Transformer l'acte conscient en un acte réflexe plus performant" peut être un objectif de l'enseignant vis à vis de l'apprenant animal, mais c'est beaucoup plus discutable vis à vis de l'apprenant humain (p. 41 de ton essai) »

Ce texte dans mon essai s'inscrit dans un sous-chapitre dont le titre est : « Vertus de la répétition ». J'ai conscience que la répétition n'a pas que des vertus.

Lire la suite

Gentillesse et bienveillance. Ce qui les différencie pour l’éducateur.

TURFAN (Chine) - Steph père par intérim, oct. 2023

Turfan en Chine. Au hasard des rencontres Une lectrice m’écrit : "C'est super, la bienveillance, cadrer les enfants dans le calme. En théorie ! Mais quand tu es une maman solitaire, que tu rentres du boulot claquée, et que tes gamins te poussent à bout, t'as beau pratiquer le yoga et tout ce  […]

Lire la suite

Grand entretien de Cheval Magazine

Entretien S. Bigo-Cheval Mag, oct. 2023

Le numéro d'Octobre de Cheval Magazine contenant mon grand entretien Cheval magazine dans lequel j'ai eu l’occasion d'écrire de nombreux articles - d’abord mes récits de voyages, ensuite une rubrique sur l'équitation éthologique qui s'est étalée sur plus de deux ans - a décidé de m'interviewer  […]

Lire la suite

Quelle différence entre l’apprenant animal et l'apprenant humain ?

Un lecteur me fait une remarque intéressante sur les thèmes concernant ma définition de l'éducation (p. 134 et 35 de mon essai) : « Entre l'apprenant animal et l'apprenant humain, me dit-il, il y a une différence majeure. Vis à vis du second, un autre objectif s'ajoute pour l'enseignant, le faire accéder à l'autonomie (indépendance mentale et matérielle avec la capacité d'initiative et de décision) » Qu'en est-il ?

Lire la suite

Pourquoi traiter l’animal comme une personne ?

Loïs appelle Fiona la jument comme elle appelle une amie

Un de mes amis-lecteurs me dit : "Je n'aime pas trop ton insistance à considérer les animaux comme des personnes, cela me fait trop penser à l'anthropomorphisme et ce n'est pas le cas, il me semble." Et de citer Cédric Sapin-Defour : « Considérer les animaux dans leur originalité, leur unicité et non comme le prolongement de nous-mêmes, c’est la moindre des choses. »

Lire la suite

A propos de la Liberté d’être Soi

La liberté d'être soi, base d'une relation vraie

Remarque d'un lecteur : "Il aurait été intéressant de développer ce que peut signifier la liberté d'être soi pour un animal, et pour le cheval en particulier."

Lire la suite

Haut de page

À propos d'éducations bienveillantes par Stéphane Bigo © 2023-2024 Tous droits réservés
Propulsé par Dotclear le contenu de www.stephanebigo.com est sous licence Creative Commons – Mentions légales
Conception et réalisation : Gérard Barré